la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)

Publié le 13 Septembre 2013

La journée s'est terminée par le long combat de mon compagnon avec un silure estimé entre 1,80m et 2m qui finira par casser le bas de ligne.
De mémoire, Mammifère en décrochera 2 autres sur ferrage et moi un autre.

Une belle journée en somme, si ce n'est qu'elle a été un peu terni par la vision des traces du comportement de plusieurs pêcheurs. Le silure ne jouit pas forcément par chez nous des mêmes considérations qu'un autre poisson.

Si l'on peut garder tout poisson de taille légale pour le consommer, celle du silure provoque des attitudes chez un certain nombre d'abrutis qui
-soit prennent des silures et les laissent crever sur la berges.
-soit prennent des silures, coupent la tête et la queue, les éviscèrent, garde le tronc (les meilleurs filets) et laissent le reste à terre ou sur les bordures, dans l'eau.
-et enfin, le top: certains sont capables de sortir des silures, découper les filets du dos sur la bête (vivante? je ne sais pas) et laisser crever le reste au bord.

la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)
la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)
la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)

Plusieurs personnes nous ont aperçu depuis la route. Des pêcheurs au leurre sont venus sur le coup pour tenter leur chance. Les 3 que nous avons vus sont au moins en partie coupables de ce que je viens de décrire, ils ont sorti un silure de 1,75 m quand nous partions. Il y était le lendemain, sans ses filets du dos.
Je crache sur ces cons.

La nouvelle devrait se répandre rapidement (je l'évoquerai dans la suite, haben oui, paske il y a eu le lendemain, aussi...).

Les silures l'ont eu mauvaise pendant quelques jours...

Cela gâche un peu mon plaisir.

La suite des hostilités a eu lieu vendredi.
Je suis bien évidemment retourné pêcher le silure en sèche, histoire d'essayer de faire un peu plus grand que la veille.
Entre temps, j'ai changé de canne (896-4 RPL+) et un moulinet #10WFF avec du vrai backing dessus (environ 80m).
La soirée précédente, j'en avais profité pour réparer l'anneau de ma Scierra et réparé le scion de la Blue Lagoon.

Les silures étaient toujours là, gobant à qui mieux-mieux.

A peine étais-je arrivé qu'un bestiau était à ma portée et s'empiffrais.
Je lui propulsais mon imitation 1 mètre devant le museau. Il l'enfourna illico.

J'ai eu un peu de mal à l'échouer. Pour cause, un peu plus long qu'hier:

la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)

1,41 m

A peine relâché, j'étais déjà attelé au suivant.

la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)

1,43 m

Mes 3 heures de pêche furent une succession de (très) longs combats pendant lesquels Mammifère m'a rejoint.

Avant son arrivée, je m'étais débrouillé seul pour sortir le suivant:

la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)

1,57 m !!!

Je ne pensais pas pouvoir dépasser le mètre cinquante au vu de la puissance des baîîîîîîîîtes, mais ma foi, pourquoi pas!

Mammifère m'aida à sortir le suivant -et dernier pris- qui était venu par 5 fois proche de l'échouage.

Il faisait 1,59 m.

la fabuleuse histoire des fabuleux pêcheurs des fabuleux silures (3)

Puis ce fut au tour de Mammifère de pouvoir en échouer.
...mais plus petits!

Avant de rentrer chez moi, j'en tentais un dernier (pour la route), même si du premier abord je voyais bien qu'il était ...disons... très maillé!

Le combat a duré... pfffiouu, un certain temps. Je ne sais plus.
Mais en fait, alors que j'avais la soie et 60m de backing sortis, c'est le noeud de jonction soie / backing qui a cédé. Peut-être à force de frotter dans les anneaux sur les précédents combats et ce dernier.
Toujours est-il que ce silure, estimé entre 1,90 et 2,10 m, est parti avec ma soie!

Désolé pour lui. J'espère ne pas le retrouver crevé avec.






Je suis ensuite rentré chez moi, mes pauvres petits biceps liquéfiés.

Rédigé par Broc_Oliver

Publié dans #news, #brochet à la mouche, #silure à la mouche

Repost 0
Commenter cet article