Des cannes (2)

Publié le 1 Septembre 2015

En même temps que la BATSON, je me suis dit qu’il était temps de refaire une jeunesse à la première que j’avais montée (non je ne parle pas d’une ancienne conquête accroc au botox !), je veux plutôt parler de ma SAGE RPL+ 896-4, fabriquée au siècle dernier (hé oui, déjà) en 1996, qui a vu passer quelques kilos d’écailles depuis…

Il y a 2 ans, elle m’aidait à sortir un silure de 2.16m mais ce fut le dernier poisson : entendant le liège « sonner creux », le butt me casser dans les mains et le porte moulinet pivoter dangereusement de 15 degrés depuis quelques temps, je décidais qu’elle devait passer par la case réparations.

Après la séquence « dégnapage » du liège, destruction du porte-moulinet, extraction des anneaux, ligatures et grattage (putain c’est long) de leur vernis, j’ai poncé le blank jusqu’au carbone.

Des cannes (2)

Ma vieille RPL+ a ainsi perdu son marron translucide si caractéristique des blanks SAGE de cette époque pour se parer d’un noir carbone brillant dispensé en deux couches à l’éponge, faut vivre avec son temps…

Des cannes (2)
Des cannes (2)

Le porte moulinet (TAC TFRS 09 ) choisi avec un insert rouge a précédé la pose de la poignée et du butt (tournés en même temps que ceux de la BATSON). Pour rester dans les même tons, j’ai ligaturé les anneaux ( Alps XHSFGP de chez Rodhouse) avec un fil NCP de chez Pacific Bay de couleur violette ( dark fuschia ) et posé un enjoliveur couleur violette de chez CRB .

Des cannes (2)
Des cannes (2)
Des cannes (2)

Relookée, transformée, elle est repartie pour 20 ans de cintrage de carbone, de schrapnels d’acier au carbone de 6/0 et de batailles (de plumes) navales.

Rédigé par Broc_Oliver

Publié dans #montage canne, #brochet à la mouche, #bricolage, #news

Repost 0
Commenter cet article

Mammifere 13/09/2015 21:16

Tabernacle, j'avions pas vu que le site était remis en selle!