Stachu on the fly

Publié le 19 Mai 2013

A l'heure où j'écris cet article des dizaines de sandres (au moins) ont été et sont encore prélevés en des lieux où ils sont soit sur les frayères à protéger leur nid, soit encore en période de reproduction comme c'est le cas à Torcy. Les bêtes sont exhibées fièrement sur le net ou dans la presse locale, certains étant même rassurés de ne pas pêcher sur les frayères, puisque les mâles qu'ils prennent pissent la laitance qu'ils n'ont pas encore répandu sur les oeufs des femelles... Education des poissons qui retournent à l'eau, qu'ils disent, et tant pis pour ceux qui finissent au congélo.

Je rêve...

On n'a pas, encore une fois, le cul sorti des ronces, tant que le pillage légal des ressources halieutiques se fera, qui plus est avec l'assentiment de nos tutelles. Seule une prise de conscience morale globale mettra un terme à ce sport national qu'est la recherche systématique de contournement de la loi ou l'application stricte de ses aberrations locales (entendant par là que la pêche en période de reproduction d'une espèce en est une).

Et maintenant, un peu de légèreté en ce jour de printemps pourri, avec des images qui nous viennent tout droit de l'année dernière.

Un collègue, parti taquiner le bec, n'a pas rencontré le succès qu'il escomptait auprès d'Esox Lucius.

Par contre, la brocouille s'avère moins douloureuse quand, en plaine de Saône, on peut tomber sur ça:

1,50 m de glane, ça minimise la brocouille, non?

1,50 m de glane, ça minimise la brocouille, non?

Depuis le temps que je devais publier ces photos... C'est fait, Dédé!
Depuis le temps que je devais publier ces photos... C'est fait, Dédé!

Depuis le temps que je devais publier ces photos... C'est fait, Dédé!

Rédigé par Broc_Oliver

Repost 0
Commenter cet article

Mammifere 22/05/2013 06:12

Ah ben ça y est... t'en es réduit à mettre les photos des poissons des copains... dur 2013 ^^

(& bien joué à Dédé!)