fabrication d'une canne monobrin

Publié le 4 Avril 2013

Dernièrement, un copain du GPS Chalon sur Saône (http://www.gpschalon.com/) m'a demandé de lui fabriquer une canne à mouche sur la base d'un blank de canne casting en monobrin. Monobrin! Quelle drôle d'idée! Ledit copain voulait une canne rapide à mettre en route (c'est à dire déjà montée dans sa voiture!) pour saisir les opportunités de brèves parties de pêche au black-bass inopinées.

Il avait jeté son dévolu sur un blank Batson distribué par Rodhouse (http://www.rodhouse.fr/fr/blanks-de-7-a-7-5/1226-cb-70-mh.html), blank de 7 pieds prévu pour une puissance de 10-28 grammes. Il pensait en tirer une canne pouvant propulser une soie de 7.

Blank en main, je l'avais trouvé bien raide et la soie de 7 me semblais le minimum syndical.

Je l'ai montée suivant le cahier des charges de son propriétaire:

 

 

 

fabrication d'une canne monobrin
fabrication d'une canne monobrin
fabrication d'une canne monobrin

Puis je l'ai essayée avec différentes soies: WF4F, WF5S3, WF6F, WF8S3, WF9I. Je me suis arrêté là: elle n'a pas plié et me shootait l'inter en 9 au fond du jardin en 2-3 faux lancers... J'ai eu l'impression d'une réserve de puissance, d'une canne qu'il fallait à peine pousser. Je vais la confier à son propriétaire pour qu'il l'essaie, mais il est sûr qu'il pourra envoyer des steacks gorgés d'eau sur les becs avec ça en main!

fabrication d'une canne monobrin

Publié dans #montage canne

Repost 0
Commenter cet article

le taulier 06/04/2013 16:48

Trop petit un black: paye ta carpe!

B 06/04/2013 14:25

ça y est,soie de 10 (JMC Émotion) achetée et montée.premier test pas mal, puis avec un peu plus de confiance je balance la soie à des distances que je n'avais jamais atteintes, fantastique,que du bonheur plus qu'a attendre les blacks... Merci Olivier,bel outil générateur de bonheur.