l'Arroux en hiver

Publié le 28 Juin 2007

arroux.jpg

L'Arroux reste l'une de mes rivières favories: je pêche les secteurs de deuxième catégorie situés en Saône et Loire, aux portes du parc naturel du Morvan. Cette rivière, de 10 à 20 mètres de large recèle nombre de poissons de toutes sortes qui se laissent toujours tenter par un leurre fouetté.

arroux2.jpg

perche2.jpg

rotengle.jpg

Pêle-mêle, on peut y pêcher les cyprinidés, le brochet, quelques sandres, des truites bien localisées de belle taille...et même des silures dans sa partie basse, à partir de Gueugnon.

Son profil est celui d'une rivière à truite, avec des parties plus lentes et plus profondes (profondeur moyenne de 10 à 70 cm).

chevesne.jpg

Les chevesnes et les hotus (!)sont mes compagnons de jeu favoris quand le temps n'est plus au brochet, mais aussi les perches qui répondent toujours présentes.

hotu.jpg

Les barbeaux sont plus difficiles à tenter à vue, étant donné le caractère sombre des eaux couleur thé des rivières morvandelles. Pourtant, ils se laissent séduire de temps à autre avec une nymphe présentée à fond.

Plaidoyer pour le hotu, avertissement pour le saumon:

Oyez, oyez, vous qui n'habitez pas près d'une rivière à truite: le cours d'eau qui passe près de chez vous renferme sûrement l'infâme nase, bouffeur d'oeufs de poisson, suceur de pierres...

Faites connaissance avec l'ingrat, le méconnu et offrez lui vos nymphes en hiver (effet non garanti l'été) et laissez vous surprendre par sa combativité. L'ami Tutu vaut bien un salmonidé lambda lorsqu'il a goutté au fer saillant de ce qu'il croyait être son casse-croute du matin...

hotu arroux

Sur l'Arroux, il pourra vous arriver de prendre un de ces tacons qu'on trouve entre Autun et Etang sur Arroux. La fédération de pêche de Saône et Loire en introduit sur cette rivière et quelques affluents depuis 1997 si je ne m'abuse, dans le cadre du plan LOire GRAnds MIgrateurs (LOGRAMI). Si les remontées du roi saumon ne sont pas encore significatives, les tacons se laissent bien tenter par la mouche.

Alors, prudence...

Rédigé par broc_oliver

Publié dans #rivières, #poissons blancs à la mouche

Repost 0
Commenter cet article